44 - 46 avenue de Flandre 59700 MARCQ-EN-BAROEUL 09 73 61 16 85

La formation au service de la prévention des risques en entreprise

Niveau BE Essai

Ce qu'il faut retenir

Pour réaliser des opérations sur ou à proximité d’une installation électrique, le travailleur doit être habilité. L’habilitation est la reconnaissance, par l’employeur, de la capacité d’une personne placée sous son autorité à accomplir, en sécurité vis-à-vis du risque électrique, les tâches qui lui sont confiées. Avant d’être habilité, le travailleur doit avoir été formé et avoir été déclaré apte par le médecin du travail.

L’habilitation des travailleurs s’appuie sur les dispositions du Code du travail (articles R. 4544-9 à R. 4544-11) et sur les règles techniques de la norme française NFC 18-510 de janvier 2012 "Opérations sur les ouvrages et installations électriques et dans un environnement électrique. – Prévention du risque électrique".

Objectif de la formation

Rendre les stagiaires capables de respecter les prescriptions de sécurité définies par la publication UTE NF C 18-510.

  • Enoncer les effets du courant électrique sur le corps humain (mécanismes d’électrisation, d’électrocution et de brûlures, etc.).
  • Donner les noms et les limites des différents DOMAINES DE TENSION.
  • Citer les ZONES D’ENVIRONNEMENT et donner leurs limites.
  • Décrire le principe d’une HABILITATION.
  • Donner la définition des symboles d’HABILITATION.
  • Préciser les rôles de chacun.
  • Donner les principes généraux de prévention à appliquer au cours d’une OPERATION électrique.
  • Décrire les séquences de la mise en sécurité d’un circuit (CONSIGNATION, MISE HORS TENSION, MISE HORS DE PORTEE) et préciser le déroulement des OPERATIONS de VERIFICATION D’ABSENCE DE TENSION (VAT).
  • Citer les équipements de protection collective et leur fonction (barrière, écran, banderole, etc.).
  • Citer les moyens de protection individuelle et leurs limites d’utilisation.
  • Enoncer les risques liés à l’utilisation et à la manipulation des matériels et outillages utilisés dans l’ENVIRONNEMENT.
  • Décrire la conduite à tenir en cas d’accident corporel conformément à l’Article 13.
  • Décrire la conduite à tenir en cas d’incendie dans un ENVIRONNEMENT électrique conformément à l’Article 13.
  • Enoncer les fonctions des MATERIELS électriques BT et TBT.
  • Préciser le rôle du CHARGE D’EXPLOITATION ELECTRIQUE.
  • Identifier les différents niveaux d’HABILITATION et leurs limites susceptibles d’être rencontrées dans le cadre des ESSAIS (symboles, rôles de chacun, etc.)
  • Enoncer les prescriptions d’exécution des ESSAIS.
  • Enoncer les consignes à appliquer pour la réalisation des ESSAIS particuliers (source autonome, défaut de câble, laboratoires et plates-formes d’essais).
  • Nommer les documents applicables dans le cadre des ESSAIS, ainsi que les autres documents associés (AUTORISATION DE TRAVAIL, INSTRUCTION DE SECURITE, etc.).
  • Lister les mesures de prévention à observer lors d’un ESSAI.
  • Enoncer les risques liés à l’utilisation et à la manipulation des matériels et outillages utilisés spécifiques aux ESSAIS.
  • Décrire les étapes de la CONSIGNATION et les documents associés.

Durée de la formation

  • 21 heures

Public concerné

  • Electriciens qui réalisent exclusivement des mesurages de grandeurs électriques ou non électriques, des vérifications initiales ou périodiques d'installations.


Lieu de la formation

  • Le niveau BE Essai s'adresse à des personnels électriciens comme des techniciens d'essai, de laboratoire ou des électromécaniciens qui réalise ou dirige des essais en BT (de fonctionnement, de diélectrique, d'isolement...)